Le gouvernement chinois continue de promouvoir l’élargissement de la flotte de pêcheries lointaines en tant que priorité nationale stratégique. Ainsi trois nouveaux navires, qui vont être exploités par la société publique de pêche « Shandong Provincial Distant Water Fishing Co », également connue sous le nom de Shandong Fisheries Co, seront ainsi envoyés au large du Maroc pour s’ajouter à la flotte chinoise croissante dans le pays, a rapporté le site Seafoodsource.

Les navires Peony 1, 2 et 3 ont été lancés à la suite d’une cérémonie à laquelle ont assisté des représentants du gouvernement, y compris des cadres supérieurs des bureaux du Shandong de Guo Tuo (State Development & Investment Corp.), et de la société d’État d’investissement.

L’expansion en Afrique de l’Ouest est une priorité pour l’entreprise et le gouvernement provincial qui la contrôle, a déclaré le PDG de la société Qi Fu Cheng lors du lancement. Cheng avait entrepris un voyage de prospection en 2018 au Maroc et dans d’autres États d’Afrique de l’Ouest, dont le Ghana. Shandong Fisheries Co. a été l’une des nombreuses entreprises de pêche représentées dans une délégation conduite par le vice-ministre chinois de l’Agriculture Zhang Taolin à Rabat en janvier pour discuter de la coopération dans le secteur de l’agriculture et de la pêche avec des responsables marocains.

+ Les eaux marocaines, une destination de choix pour les entreprises de pêche chinoises +

Cheng a indiqué que le travail du gouvernement pour « développer l’économie maritime » et « maintenir la position de notre province à l’avant-garde de l’industrie de la pêche dans les eaux lointaines » a stimulé l’entreprise dans ses efforts de développement. Il a ajouté que les nouveaux navires dragnet avaient un grand potentiel pour mettre en œuvre la stratégie d’expansion de la société.

Longtemps exploité par la flotte espagnole, les eaux du Maroc sont devenues une destination de choix pour les entreprises de pêche chinoises.

L’année dernière, une autre société d’État, China Aquatic Products Zhoushan Marine Fisheries Corp, connue sous le nom de ZhouYu, a envoyé 8 nouveaux navires au Maroc pour pêcher le poulpe et d’autres espèces. ZhouYu, qui vend des produits de la mer en Chine sous la marque Mingzhu, s’était fait connaître au début en tant que fournisseur du marché lucratif japonais, mais s’est depuis tourné vers le marché intérieur chinois.

Les autres opérateurs chinois présents au Maroc sont Shanghai Fisheries General Corp (SFGCG) et CNFC Overseas Fishery Co.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.