Quand la réalité dépasse la fiction. La journaliste de la BBC Arabic et l’interviewé live, tous deux Marocains, ont été bouleversés par l’inattendue explosion, survenue mardi du port de Beyrouth, causant la mort d’une centaine de personnes et plus de 4.000 blessés.

Meriem Toumi, présentatrice marocaine sur le plateau de la BBC Arabic à Beyrouth allait entamer son entretien live avec Fayçal Al-Assil, directeur des projets de l’énergie solaire du groupe MASEN au Maroc, quand une explosion de forte intensité a soufflé et détruit le studio de la télévision Britannique au pays des cèdres.

Sur cette vidéo de la BBC, qui se partage sur les réseaux sociaux depuis hier, on entend la présentatrice crier « explosion à Beyrouth… », et ce, quelques instants après le souffle de la déflagration qui l’a mise à terre et ébranlé les locaux de la chaîne de télévision dans la capitale libanaise.

La déflagration consécutive à double explosion, apparement d’origine accidentelle, a été ressentie jusqu’à Chypre, à 200 kilomètres du Liban.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.