VOICI EN BREF, LES DERNIÈRES NOUVELLES EN CE MILIEU DE SEMAINE, SELON LES MÉDIAS AU MAROC:

Economie nationale :

  • MedZ a anticipé les besoins de l’agro-industrie: La filiale du groupe CDG réalise 50% des agropoles du Maroc. Offrir un environnement attractif et renforcer la compétitivité.
  • Le Maroc, toujours quatrième pays en Afrique en terme de compétitivité, selon le WEF : Le rapport annuel 2014-2015 sur la compétitivité en Afrique classe le Maroc au quatrième rang du continent derrière le Rwanda, l’Afrique du Sud et l’Ile Maurice. Au niveau mondial, le Maroc se situe à la 72ème place sur 144 pays évalués par le World economic forum.
  • Maroc/Espagne, encore des marges de progression: Le made in Maroc 51 milliards de DH. L’offre espagnole dépasse les 60 milliards. Câbles, engrais, textile, voitures de tourisme, poisson… le principal des produits marocains.
  • 25 milliards de dirhams d’investissement validés: 15 projets feront l’objet de convention avec l’Etat. 16.5 milliards de dirhams dans les énergies renouvelables. Le projet de charte au Secrétariat général du gouvernement.
  • Défense commerciale, nouvelle requête contre le papier: Med Paper réclame des clauses de sauvegarde. Enquête ouverte par le département du Commerce extérieur. Des entreprises européennes suspectées.
  • Compensation, les charges de subvention se réduisent: Avec la fin des subventions sur le pétrole, la charge de la compensation baisse mécaniquement. Au terme  de l’exercice  2014, les charges de subvention de la Caisse sont estimées à 27.6 milliards de DH.
  • Baisse des arrivées, les touristes allemands sauvent la saison: Entre janvier et avril, les arrivées touristiques se sont repliées de 1.5% relativement à la même période de l’année précédente. Les indicateurs ont été tirés vers le bas par l’effondrement des marchés français et italien, alors qu’une progression des arrivées des touristes allemands a permis de limiter la casse.

Actualité Bourse :

  • Afrique, AWB renforce ses partenariats: Le principal accord au Sénégal et en Côte d’Ivoire. Le groupe intensifie son contrôle sur la 4e banque ivoirienne.
  • Télécoms/4G, le virage se négocie à grande vitesse: 17 millions d’internautes à fin 2014. Le mobile confirme sa domination, le fixe plonge encore. La percée du Smartphone ouvre le segment de la 4G.
  • la Compagnie minière de Touissit: Dans le cadre de sa stratégie visant à se concentrer sur le développement de ses actifs miniers basés au Maroc, la Compagnie minière de Touissit poursuit son désengagement de l’activité Or à l’international en cédant la totalité de sa participation dans le capital d’Osead Mining Côte d’Ivoire (OMCI).
  • Risma rétribuera ses actionnaires avec 2.5 DH par action: Risma envisage de distribuer 19.89 MDH sur un résultat net de 50 MDH.
  • BMCE Bank, les taux d’intérêt de l’emprunt obligataire fixés: BMCE Bank va rémunérer la tranche A (taux fixe) de l’émission obligataire subordonnée entre 4.64 et 4.74%. La partie B (taux révisable) sera soumise à un coupon compris entre 3.59 et 3.69%.
  • Béton préfabriqué, l’administration source de l’asphyxie ?:Le secteur souffre d’un problème de taxes parafiscales, des coûts exorbitants du contrôle et du foncier. Il consomme à peine 7% du ciment national, trois fois moins qu’en Espagne et il exige aujourd’hui de l’accompagnement.

Actualité Internationale :

  • La BCE et la Fed face au choc des marchés: Les bourses mondiales dépriment. Pour Mario Draghi, il faut s’habituer à la volatilité. La faiblesse des taux la rend encore plus grande.
  • Le brut rebondit à New York: Les cours du pétrole rebondissaient mardi à l’ouverture du marché à New York, portés notamment par l’espoir de voir baisser la production aux États Unis.
  • L’or entraîne les métaux précieux dans sa chute: Les cours des métaux précieux ont baissé la semaine dernière, poursuivant dans l’ensemble un mouvement de baisse alimenté par un dollar toujours robuste et par des données encourageantes sur le marché du travail américain.
  • Chine, l’inflation rechute en mai: L’inflation en Chine a fortement ralenti en mai, symptôme supplémentaire d’une consommation désespérément terne sur fond de ralentissement économique, ce qui pourrait ouvrir la voie à de nouvelles mesures de soutien de la part des autorités.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.