Verdict. Le tribunal de 1ère instance de Marrakech a condamné, à une heure tardive dans la nuit du mercredi à jeudi, la chanteuse Dounia Batma, ” poursuivie dans le cadre de l’affaire “Hamza mon Bb”, à 8 mois de prison ferme.

La Chambre criminelle près ladite juridiction a également condamné respectivement la soeur de la chanteuse, Ibtissam Batma, la styliste Aicha Ayache et Sophia Chakiri à des peines d’emprisonnement d’un an, de 18 mois et de 10 mois.

Les mises en cause ont également été condamnées à payer chacune une amende de 10.000 dirhams.

Le tribunal a, en outre, condamné les soeurs Dounia et Ibtissame Batma à verser, solidairement, la somme de 20.000 DH à titre de dédommagement au profit de la partie civile ainsi qu’aux dépens.

A noter que l’audience de ce mercredi a été marquée par les plaidoiries du représentant du ministère public, de la défense de la partie civile et de la défense des accusées qui a fourni les plaidoiries initiales et de forme liées à la nullité de certaines procédures d’enquête dans cette affaire.

Les accusés sont poursuivis dans le cadre de cette affaire, chacun en ce qui le concerne, pour “participation à l’accès frauduleux au système informatique de données”, “participation délibérée à entraver le fonctionnement de ce système”, “diffusion d’images et de déclarations d’autrui sans consentement”, “diffusion de faits infondés dans le but de nuire à la vie privée d’individus et diffamation”, ainsi que pour “participation et chantage”.

Article19.ma

2 Commentaires

  1. Le Mercredi 30 juillet le plus long jour de cette année 2020. La chambre criminelle près de la juridiction du tribunal de 1er instance a rendu son verdict tardivement cette nuit. Les condamnations des accusées allaient de 8 mois pour la chanteuse, 12 mois pour sa sœur, 10 et 18 mois pour les deux autres accusées du même groupe hamza mon BB. Je pense rien que le faite d’accuser et de condamner une chanteuse veut dire que la carrière est finie pour elle. Sachant bien peut-être que ces dames vont faire appel, et là encore c’est une autre histoire, on assistera à une prolongation d’au moins d’une année donc ça sera une bataille avec les juridictions de Marrakech. Le temps passe et peut-être les huit mois seront consommés avant d’atteindre le verdict final le cas échéant . Quoi qu’il en soit le verdict et la condamnation à l’égard de la principale accusée qui écope de 8 mois de prison ferme est très lourde même avec un total sursis. Donc elle peut dire dès aujourd’hui adieu à sa carrière professionnelle . C’est dommage mais c’est toujours le mauvais calcul qui conduit à ces résultats de souffrance .

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.