Ihssane Leckey, une maroco-américaine, est candidate au congrès américain pour représenter le 4ème district du Massachusetts sous les couleurs du Parti démocrate et un seul slogan: « Justice pour tous ».

Leckey, 35 ans, se définit comme « une femme de couleur », « une survivante », et « pire cauchemar de Donald Trump ».

Après ses études secondaires au lycée Moulay Ismail à Meknès, la jeune femme a atterri à New York où elle a entamé ses études universitaires avant de les poursuivre à Boston dans l’état du Massachusetts.

+ La couleur de votre peau, le nom que vous portez, l’université où vous êtes allé… tout cela vous donne des opportunités +

En 2008, en plein crise financière, Leckey décroche un poste de régulateur de Wall Street à la Réserve fédérale, scrutant les grandes banques contrevenantes comme JPMorgan et Goldman Sachs, écrit le site d’information « The American Prospect ».

« Je me suis sentie comme une étrangère toute ma vie », a déclaré Ihssane au Prospect. « J’ai grandi en tant que fille d’un instituteur de l’école publique et d’un agriculteur sur un autre continent. Quand je suis arrivée ici pour la première fois, j’ai commencé à apprendre que la couleur de votre peau, le nom que vous portez, l’université où vous êtes allé… tout cela vous donne des opportunités différentes ».

Selon The American Prospect, Leckey a une chance de remporter cette élection grâce son programme politique « clairement défini et son ferme engagement concernant des questions progressistes » en comptant sur les voix de « la classe des travailleurs qui ont souffert pendant quatre mandats de la négligence du Congrès, une négligence aggravée par les effets économiques de Covid-19 ».

« En tant que migrante qui a lutté contre la pauvreté dans le pays le plus riche du monde, ce combat pour la justice sociale, raciale et environnementale est personnel », souligne-t-elle.

Leckey a également refusé un grand nombre de donateurs. Elle a promis de rejeter l’argent des entreprises, des lobbyistes, dont ceux des industries pétrolières et pharmaceutiques, et même les fonds des syndicats de la police.

« Je veux mettre fin à cette misère qui survient lorsque vous êtes exclus », explique Leckey.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.