Solidarité agissante et il était temps. Et pour cause, un total de 7.100 ouvrières marocaines sont arrivées, janvier dernier, pour travailler dans la cueillette des fraises et fruits rouges à Huelva, en Andalousie.

Depuis la fin de la campagne agricole, il y a un mois, les femmes se sont retrouvées bloquées en Espagne , « sans travail, loin de leurs enfants, et sans possibilité de revenir au pays », à cause de la fermeture des frontières aériennes, terrestres et maritimes du Maroc suite à la pandémie du coronavirus, a rapporté le journal El País.

+ Un bateau sera fourni par le gouvernement marocain afin de rapatrier nos concitoyennes +

Grâce à la collaboration du gouvernement marocain et les autorités espagnoles, un rapatriement est enfin prévu à partir de samedi prochain. Une opération qui se déroulera « progressivement et par voie maritime », précise le quotidien espagnol La Vanguardia.

Après un test de dépistage au coronavirus, dans les divers centres de santé mis a disposition par le gouvernement andalou, les femmes seront transportées à bord de bus jusqu’au port de Huelva. Un bateau sera fourni par le gouvernement marocain afin de rapatrier ses ressortissantes.

+ Communiqué de l’Ambassade du Maroc à Madrid +

« L’Ambassade du Royaume du Maroc en Espagne, en collaboration avec le gouvernement espagnol et la Communauté Autonome d’Andalousie, lancera, à partir du samedi 18 juillet 2020, un plan de rapatriement par voie maritime, au profit de 7.100 travailleuses saisonnières marocaines, qui ont participé à la campagne agricole de Huelva, dans le cadre du programme de migration circulaire entre les deux pays », indique dans un communiqué l’Ambassade du Maroc à Madrid.

« l’Ambassade du Royaume du Maroc tient à remercier le Ministère des Affaires Etrangères, de l’Union Européenne et de la Coopération, le Secrétariat d’Etat aux Migrations, ainsi que le Président de la Junta et toute l’équipe du Gouvernement d’Andalousie, pour leur précieuse collaboration, leur suivi et leur grand intérêt accordé à la situation des travailleuses saisonnières marocaines ».

« Nos remerciements vont également à la Délégation du Gouvernement en Andalousie et à la Sous-Délégation à Huelva, pour leur soutien constant tout au long de cette période, ainsi qu’aux organisations patronales et aux entreprises du secteur des fruits rouges pour leur accompagnement durant cette période », ajoute le communiqué.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.