Indignation. Le ministre de l’industrie, du commerce et de l’économie verte et numérique, Moulay Hafid Elalamy, a indiqué qu’au moment où 200 bus sont en cours d’assemblage au Maroc, la mairie PJDiste de Casablanca s’est pressée d’aller acheter en Turquie 500 bus.

L’acquisition de ces bus s’est faite rubis sur l’ongle et en devise.

En réponse à une question du groupe du rassemblement constitutionnel à la Chambre des représentants, lundi lors de la séance de questions orales, sur les raisons de l’importation de certain biens que le Maroc pourrait produire, dont les bus qui seront importés de la Turquie, le ministre a confirmé que 200 bus sur les 700 destinés à la ville de Casablanca sont actuellement en cours de fabrication dans le royaume.

Le ministre, dont les propos ont été relayés par le site rue20.com, a déploré l’importation de 500 bus de la Turquie par le Conseil de Casablanca, qui est dirigé par le Parti justice et développement (PJD) en la personne du parlementaire et un des dirigeants de ce parti Abdelaziz El Omari.

Selon la même source, une récente visite d’Elalamy à l’usine où sont montés les nouveaux bus à Skhirat avait provoqué la colère des PJDistes, particulièrement le maire de Casablanca.

Pour rappel, l’adjoint au maire de Casablanca, Abdessamad Haiker du PJD, avait publié un post sur Facebook accusant le ministre Elalamy d’avoir récupéré pour lui les réalisations d’autrui.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.