Point de vue. Des légions d’islamistes attendaient lundi la fin des travaux du Conseil des ministres n’ont pas parce qu’ils s’intéressent à la loi de finances rectificative ou aux autres points à son ordre du jour mais uniquement pour s’assurer que la liste des nouveaux ambassadeurs du Maroc n’inclut aucune nomination pour les Emirats Arabes Unis (EAU).

Toutefois, selon le site anfaspress.com, ces légions de barbus ignoraient que les relations entre le Maroc et les États du Golfe sont spéciales et que le Maroc et ces pays veillent à les renforcer toujours davantage.

Ces islamistes (au Maroc et à l’étranger) ont ainsi appris à leurs dépends la nomination de Mohamed Hamzaoui, ambassadeur du Maroc aux Emirats Arabes Unis, mettant fin aux spéculations des médias proches des courants islamistes qui remettaient en cause les relations entre Abu Dhabi et Rabat, précise le site d’info casablancais.

ABU DHABI, UNITED ARAB EMIRATES – May 27, 2013: HH General Sheikh Mohamed bin Zayed Al Nahyan Crown Prince of Abu Dhabi Deputy Supreme Commander of the UAE Armed Forces (2nd R), receives a letter from His Majesty King Mohammed VI of Morocco (NOT SHOWN), during a meeting with HE Mohamed Ait Ali Ambassador of Morocco to the UAE (L), during a Sea Palace majilis gathering. Seen with Sheikh Mohamed’s grandson, HH Sheikh Tahnoon bin Mohamed bin Tahnoon Al Nahyan (R). .( Ryan Carter / Crown Prince Court – Abu Dhabi ).—

+ Aït Ouali, d’Abu Dhabi à Alger +

Selon la même source, le roi Mohammed VI a même décidé de dépêcher le diplomate marocain à Abu Dhabi, Mohamed Ait Ouali pour prendre en charge l’ambassade marocaine à Alger, un poste et une mission des plus difficiles…

Pour rappel, les relations entre le Maroc et ses deux pays Arabes connaissent depuis quelques temps « des hauts et des bas » pour notamment des raisons de « souveraineté nationale », selon des sources diplomatiques.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.