La justice interpellée. En Espagne, des membres de la société civile, des organisations syndicales et des proches du jeune marocain Ilyas Tahiri, mort asphyxié sous le genou d’un policier, ont organisé un sit-in devant le tribunal de la ville d’Almeria appelant à l’ouverture d’une enquête sur cette affaire.

Ce sit-in, organisé à l’occasion du triste anniversaire de la mort du George Floyd marocain, a enregistré la participation de la fédération locale des syndicats et de nombreuses associations de la société civile espagnole avec le soutien de « la Coalition pour la justice à Ilyas ».

Ilyas Tahiri, 18 ans, originaire de Tétouan, a émigré en Espagne et a trouvé la mort dans un Centre pour mineurs à Almeria, en juillet 2019, de la même manière violente que l’afro-américain George Floyd.

+ Il s’agit d’un « recours excessif à la force » +

Mourad El Ajouti, avocat et coordinateur de la « Coalition pour la justice à Ilyas », a indiqué à Hespress que la coalition suit toujours de près le dossier, appelant l’Espagne à ouvrir une enquête comme l’a demandée le procureur général.

Il a ajouté que le juge n’a pas encore ouvert une enquête sur l’affaire, soulignant que l’anniversaire de la mort est l’occasion de dénoncer les circonstances du meurtre du jeune marocain.

L’avocat marocain a souligné que la coalition n’est pas satisfaite du traitement qui a été réservé à l’affaire par le procureur qui a estimé qu’il s’agit d’un « recours excessif à la force » alors qu’il s’agit d’un crime à part entière.

Il a ajouté que la famille d’Ilyas Tahiri est psychologiquement très affectée par la mort de ce dernier, soulignant que la coalition est déterminée à suivre l’affaire jusqu’à l’arrestation des personnes impliquées.

Pour rappel, des défenseurs des droits de l’homme au Maroc avaient, de leur côté, manifesté, le mois dernier, devant le consulat espagnol à Tétouan.

Pour sa part, la famille du jeune Ilyas a saisi le tribunal d’Almeria demandant un réexamen de l’affaire, une demande qui, si elle est approuvée, débouchera sur le transfert du dossier à la Cour suprême d’Espagne.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.