Solidarité. La deuxième étape de l’opération de rapatriement des Marocains bloqués en Turquie a été entamée mardi avec le retour de 302 citoyens, dont deux bébés, à bord de deux avions à destination de l’aéroport de Marrakech-Menara.

A l’instar de la première étape de l’opération, qui a duré du 16 au 21 juin et permis le rapatriement de 1480 Marocains à bord de 12 vols spéciaux, la priorité a été donnée dans cette opération humanitaire aux personnes vulnérables, notamment les personnes prises en charge et dont les capacités financières ont été épuisées suite à la fermeture des frontières, ainsi qu’aux personnes malades, aux femmes enceintes, aux nouveau-nés, aux personnes à besoins spécifiques et aux personnes âgées.

Le consul général du Maroc à Istanbul, M’hamed Ifriquine, a indiqué que l’opération de rapatriement des Marocains s’est déroulée « dans des conditions normales », notant que les autorités marocaines organiseront cette semaine d’autres vols.

M. Ifriquine a également indiqué dans une déclaration à la MAP que les bénéficiaires de l’opération de rapatriement ont été transportés des hôtels vers l’aéroport par des bus équipés et dans le plein respect des procédures de sécurité et des règles de distanciation sociale, notant que la liste des bénéficiaires a été établie selon des critères précis, stricts et transparents et en coordination avec l’administration centrale.

Le diplomate marocain a salué l’esprit de responsabilité et de compréhension dont ont fait preuve un grand nombre de citoyens marocains, ce qui a contribué au déroulement de l’opération dans une atmosphère normale, soulignant que les services du consulat disposent des numéros de téléphone et des données des autres personnes bloquées pour les contacter dans la perspective d’organiser d’autres opérations de retour.

M. Ifriquine a, en outre, rappelé que suite à la décision du Maroc de fermer ses frontières en raison de l’épidémie de coronavirus, les frais d’hébergement, de nourriture et de soins médicaux d’environ 3000 citoyens marocains bloqués en Turquie, ont été pris en charge.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.