Le département d’Etat américain a augmenté, mercredi, sa récompense pour toute information pouvant mener à l’identification ou la capture du nouveau leader de Daech, Amir Muhammad Sa’id Abdal-Rahma al-Mawla, la portant à 10 millions de dollars.

Il s’agit du double de la prime de récompense annoncée en août 2019, qui est de 5 millions de dollars, a annoncé la diplomatie américaine dans un communiqué.

Al-Mawla – également connu sous le nom de Hajji Abdallah et Abu-’Umar al-Turkmani – a succédé à Abu Bakr al-Baghdadi à la tête de Daech, tué lors d’une opération militaire américaine en octobre dernier.

Selon la même source, Al-Mawla a contribué à la décision et la justification de l’enlèvement, du massacre et du trafic de membres de groupes de la minorité religieuse des yézidis dans le nord-ouest de l’Irak, de même qu’il supervise les activités du groupe à travers le monde.

Né à Mossoul, en Irak, en 1976, le nouveau chef de Daech faisait partie de l’ancêtre de l’EI, Al-Qaïda en Irak, avant de gravir graduellement les échelons de cette organisation pour en devenir l’émir adjoint. Le 18 mars 2020, le département d’État l’avait inscrit sur la liste des terroristes internationaux spécialement désignés. Cette mesure a pour effet l’interdiction générale aux ressortissants américains de traiter avec al-Mawla, et le gel de ses avoirs ou intérêts sur ces avoirs soumis à la juridiction américaine.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.