Prospective concernant le partenaire « stratégique » du Maroc. La crise provoquée par la pandémie du Covid-19 est à même de pousser l’Union Européenne à repenser profondément sa politique économique, selon un récent rapport du Think-Tank Britannique Chatham House.

Le rapport relève que l’ampleur des effets de cette crise pourrait conduire notamment à « une réévaluation profonde du rôle de l’État par rapport au marché européen ».

La forme actuelle de l’Union européenne, centrée sur le marché unique et la monnaie unique, a évolué au cours d’une période de libéralisation économique, souligne le rapport estimant que « si la crise du Covid-19 entraîne un rôle plus important pour l’État et un abandon des politiques axées sur le marché, l’UE sera confrontée à un défi pour s’adapter à ce changement ».

+ L’UE pourrait se réformer pour s’adapter à un modèle économique plus interventionniste +

Selon les auteurs de ce rapport, les tentatives des États membres d’adopter des approches plus interventionnistes pourraient conduire à des affrontements au sein de l’UE, en particulier en ce qui concerne la politique fiscale et de taxation, les marchés du travail et la politique industrielle.

Considérant un consensus suffisant entre les États membres, le rapport souligne que « l’UE pourrait vraisemblablement être le moteur d’un changement collectif dans ces domaines » mais qu’en en raison des différences politiques et des effets asymétriques de la crise sanitaire en Europe, « il est plus probable que la réponse à la pandémie entraîne un changement inégal de la politique économique à travers l’UE ».

Selon le rapport, le risque est que l’UE ne parvient pas à un consensus sur la manière de changer et, donc, de ne pas être en mesure de passer à une politique économique plus centrée sur l’État que les citoyens peuvent désormais exiger.

L’UE pourrait se réformer pour s’adapter à un modèle économique plus interventionniste, conclut le rapport, estimant toutefois que « les dirigeants européens devront éviter de considérer l’intégration européenne comme un processus linéaire à sens unique dans lequel il est impossible de changer de cap ou d’inverser des politiques qui ont longtemps été considérées comme faisant partie de la vocation de libéralisation de l’UE ».

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.