Quizz. A la question de savoir le pays, hors péninsule Indienne, où les gens sont « les plus passionnés » par le cinéma indien, quelques personnes seulement répondront : le Maroc. En fait, Bollywood y est arrivé au Maroc dans les années 1950 et où il a vite été adopté pour son glamour, danse, romance, ses récits mythologiques et surtout l’évasion qu’il offre.

Il n’y a pas d’explication évidente à ce lien, bien qu’il ait commencé peut-être quand, à Casablanca, le célèbre cinéaste marocain, Brahim Sayeh a commencé à doubler les films du cinéma Indien, en darija, le dialecte marocain.

+ Imane Karouach qui a quitté le Maroc pour l’Inde à l’âge de 16 ans +

Maintenant, les fans les plus passionnés décorent leurs maisons avec divers objets de Bollywood et interprètent des chansons hindi et des fois il y a une section indienne au Festival international du film de Marrakech en présence d’acteurs et de réalisateurs bien connus.

D’autres vont encore plus loin, comme Imane Karouach qui a quitté le Maroc pour l’Inde à l’âge de 16 ans. Elle a travaillé dur pour devenir une actrice de Bollywood et, bien qu’elle ne soit pas une grande star, elle a eu plusieurs rôles importants. Elle dirige également une pizzeria à Mumbai.

Ce documentaire original, avec une grande diversité de personnages, de voix et de clips, est un instantané fascinant d’un monde que peu de gens en dehors du Maroc connaissaient. Il comprend également une contribution du légendaire acteur de Bollywood Rishi Kapoor, décédé en avril 2020.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.