Rebondissement dans l’affaire du décès de George Floyd. Le procureur enquêtant sur la mort de l’afro-américain à Minneapolis a requalifié les faits « en homicide volontaire », inculpant du coup de «meurtre non prémédité» le policier qui a asphyxié le jeune afro-américain et de « complicité » ses trois collègues présents à la scène de violence raciste, selon Associated Press.

Pour rappel, l’agent Derek Chauvin qui a été renvoyé de la police comme ses trois collègues et écroué fin mai après le décès le 25 mai de George Floyd, encourt une peine maximale de 40 années de réclusion, selon l’acte d’inculpation déposé au tribunal.

Soulagée, la famille de la victime s’est félicitée de l’aggravation de ces poursuites, dans un communiqué transmis par son avocat, Ben Crump.

«Nous sommes reconnaissants de ce développement important avant que ne soit inhumé le corps de George Floyd», a ajouté la famille, en référence aux obsèques de la victime prévues la semaine prochaine, selon la même source.

Par ailleurs, Keith Ellison, représentant les autorités de l’État du Minnesota, a relevé à un million de dollars la caution libératoire de l’ex-agent Chauvin.

+ Ils ont aidé à plaquer au sol George Floyd qui était menotté… +

Les trois anciens collègues du principal inculpé, Tou Thao, Alexander Kueng et Thomas Lane, se voient reprocher d’avoir aidé à plaquer au sol George Floyd, qui était menotté, et d’être restés passifs tandis que Derek Chauvin appliquait avec son genou une pression fatale sur le cou de la victime.

L’avocat Ben Crump a demandé au procureur Ellison, qui s’est vu confier ce dossier explosif seulement dimanche, d’aller encore plus loin dans ses poursuites en considérant que l’homicide de M. Floyd était prémédité.

La mort de George Floyd, à l’âge de 46 ans, a généré un mouvement de protestation historique aux États-Unis, des centaines de milliers de personnes descendant dans les rues jour après jour pour dénoncer le racisme et les brutalités policières.

Un mouvement de solidarité à Londres et Paris s’est rallié aux manifs dans les différentes villes américaines depuis une semaine, y compris à Washington en face de la Maison Blanche.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.