Scandale. Les éléments du service préfectoral de la police judiciaire de la ville de Fès, ont procédé, lundi, à l’interpellation d’un employé d’une société de nettoyage, âgé de 47 ans, pour son implication présumée dans une affaire d’exploitation sexuelle de femmes pensionnaires de l’hôpital psychiatrique de la ville.

Les services de la préfecture de police de Fès avaient été avisés par l’administration de l’hôpital psychiatrique régional de l’implication présumée d’un employé d’une société de nettoyage, liée à l’établissement hospitalier par un contrat de sous traitance, dans le viol et l’atteinte à la pudeur de trois pensionnaires, en exploitant leur état de santé, indique la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué.

Cet avis a été appuyé par un enregistrement vidéo de ces actes criminels, a précisé la même source, notant que les recherches et investigations menées ont permis d’identifier et d’interpeller le suspect.

Le mis en cause a été placé en garde à vue à la disposition de l’enquête judiciaire ordonnée par le parquet compétent pour déterminer les circonstances de commission de ces actes criminels.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.