« Je t’aime, moi non plus », disent les mauvaises langues. Et pour cause, les relations entre le ministre de la santé Khalid Aït Taleb et le directeur du département de l’épidémiologie, Mohamed El Youbi, seraient très tendues, ont rapporté plusieurs sites d’information arabophones.

Il semblerait qu’El Youbi aurait refusé de présenter pour la troisième fois consécutive les bilans quotidiens du Covid-19 au Maroc et présenté oralement sa démission de son poste de responsabilité au sein du ministère, une démission que le ministre aurait rejeté eu égard au contexte sanitaire actuel, selon le site Hespress.com.

Des sources au ministère de la Santé ont indiqué à Hespress que le fait qu’El Youbi n’ai pas présenté depuis 3 jours le bilan de la situation du Covid-19 prouve la tension qui existe entre lui et le ministre de tutelle, ajoutant qu’il était présent vendredi au siège du ministère mais qu’il a refusé de présenter lui même ledit bilan, ajoute la même source.

De son côté, le site Akhbar Al Maghrib, a indiqué que « le ministre de la Santé tente, par tous les moyens, de faire pression sur El Youbi pour qu’il revienne sur sa démission présentée oralement » surtout que Aït Taleb est la cible de critiques « après avoir nié ce qu’il avait affirmé à propos du rapatriement des Marocains bloqués à l’étranger et impliqué le roi dans cette affaire ».

Selon des sources du ministère, citées par Akhbar Al Maghrib, El Youbi était le plus critique envers la politique et la méthode de communication du ministre concernant l’épidémie du nouveau coronavirus et des transactions conclues par le ministère pour doter les centres hospitaliers en matériels et produits dans le cadre de la lutte contre la pandémie du Covid-19, transactions qui ont fait tomber certaines têtes au sein du ministère notamment à la Direction des médicaments.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.