Par Rachid Idrissi Kaitouni


J’ai commencé à fréquenter avec assiduité la Bibliothèque Universitaire de la faculté de droit de nice juste pour apercevoir Maître El Youssoussi comme le désignait avec affection le Pr Robert Charvin. Ce dernier, un militant communiste BCBG, style de cette fac bourgeoise, m’avait promis d’essayer de me le présenter bien que l’intéressé était méfiant et refusait d’avoir des relations directs avec des marocains. C’était la sombre période de plomb.

Pour dissiper ses craintes, j’ai imaginé qu’en lui faisant parvenir, par le Pr Charvin un petit fascicule édité par les étudiants Itihadis sur la répression et la torture que lui même avait subi à Dar El Moqri et qui porte sa signature j’allais entrer dans les graces de cet énigmatique personnage politique du Maroc.

J’étais curieux,mal à l’aise et un peu intimidé lorsque le Pr Charvin m’avait conduit dans une arrière salle de la BU pour qu’enfin je rencontre ce rescapé de la mort.

L’homme, svelte, taillé dans un costume gris croisé avec la main droite dans l’entre bâillement de son veston comme pour me faire signifier qu’il ne voulait pas me donner la main.

Mon accoutrement ne devait pas lui plaire, peut-être aussi par mefiance. Lorsque je l’ai traité de camarade en guise de salutations il a esquissé un petit sourire à l’adresse de Charvin en lui disant: c’est un des vôtres celui-là .

Je me suis rattrapé en lui indiquant que j’étais le responsable de la section de l’UNEM à Nice et j’ai débité tous les noms des présidents successifs de l’organisation estudiantine, les hommes politiques que j’ai rencontré ou qui m’ont marqué à l’image de Mehdi Ben Barka, des événements de Casablanca,des procès politiques…mon débit était tellement rapide que j’en avalais plein de mots en sachant que cette occasion n’allait pas se répéter. Je portais des jugements très sévères à l’endroit de Allal Fassi, Ahardane Guedira… les qualifiant de bourgeoisie compradore ou lorsque j’esquissais une critique l’égard de Abderahim Bouabid, Abdellah Ibrahim ou un Lahjoub Benseddik, mais mon interlocuteur restait de marbre.

L’approche par le biais de mon nom de famille a enclenché , à l’adresse de Charvin un cours d’histoire en commençant par les idrissides.

Lorsqu’il a daigné s’adresser,enfin à moi, il m’a demandé avec qui j’étais en contact. J’ai vite répondu avec Tayeb Bennani qui est de la famille pour qu’enfin il se mette à l’aise avec moi. Mais très vite j’ai mis les pieds dans le plat en indiquant que Tayeb m’envoyait quelqu’un de louche qui a l’occasion de ses visites à Nice faisait des disparitions et des retours incompréhensibles en rajoutant que peut-être il venait voir Benarafa que saisje. Lorsque j’ai dis que ce bonhomme repondait au nom de Hamid Ibn Al Cadi, mon interlocuteur s’est fendu en rires en m’assurant qu il ne venait pas voir Benarafa et que ce n’était pas un sbire du pouvoir.

J’ai compris par la suite que il venait voir discrètement si Abderahmane
Je revenais voir, ce dernier,de temps en temps le mardi à la BU. Des fois il me laissait des traductions ou des abstracts à faire.

Dans cette arrière salle j’ai eu le privilège de rencontrer des sommités du droit à l’instar des Reynault,Isoard et surtout René-Jean Dupuy. Une équipe qui viendra renforcer la team marocaine à La Haye en 1975.

La relation de travail avec Abderahmane à continuer, à l’adresse: Abderahmane El Youssoufi, Poste Restante 06 Cannes, France.
Lorsque le volume travail fut très pressant, le militant Mohamed Boukri s’est laissé tenter par l’expérience près de si Abderahmane, dont il est devenu un des fils spirituels, que par la soutenance d’une thèse sous la direction du grand maître du droit international le Pr Virrally.

Merci si Abderahmane avec toi nous étions à bonne école…

Rachid Idrissi Kaitouni

Article19.ma

1 COMMENTAIRE

  1. carrure d’homme d’État, la perle rare en Politique sans idéologie . ce poids lourds aussi intimidant avec hauteur de l’âme et d’esprit , et en politique il dégage,et il incarne une telle assurance et une telle conviction , qui ne laissent point aux critiques à ses démarches , pour certains apprentis politiciens avec leur idéologie religieuse ou partisane

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.