Le ministère de l’Intérieur a annoncé mardi, le démantèlement par le BCIJ (FBI Marocain) « une cellule terroriste de neuf membres » qui était active dans plusieurs régions du royaume.
Selon un communiqué du ministère de l’Intérieur, les membres de cette cellule dont les noms n’ont pas révélés, opéraient à Sidi Moumen (Casablanca), Oued Zem, Boujniba, Fqih Bensaleh et Ouled Said (Tadla).
Parmi les membres de cette cellule figurait « un ancien détenu appartenant à un réseau terroriste en relation avec al-Qaeda en Irak, démantelée en 2008 ».
Le ministère souligne que la cellule de neuf membres avait réussi  » à entrer en contact secret avec les chefs de l’Etat islamique en Syrie et en Irak pour l’envoi de combattants marocains volontaires aux foyers de tension « .

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.