Magnanimité. La cour d’appel de Casablanca a décidé mercredi d’alléger la peine de prison infligée à la youtubeuse « Mi Naïma » en la réduisant à 3 mois de prison ferme, selon le site d’info 2M.

Au mois d’avril, la célèbre youtubeuse a été condamnée en première instance par un tribunal de Casablanca, à un an de prison ferme, notamment pour « diffusion de faux propos, et violation d’une décision administrative rendue légalement ».

Pour rappel, « Mi Naïma » qui a des milliers de followers sur YouTube avait publié sur son propre compte une vidéo dans laquelle elle niait l’existence de la pandémie de coronavirus (Covid-19) au Maroc.

La justice lui reproche le « non respect » des mesures de prévention prises par l’autorité publique dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire en vigueur depuis le 20 mars.

En principe, « Mi Naïma al-badawiya » (la paysanne) comme l’appellent ses fans, devra recouvrer sa liberté le 16 juin prochain, affirme-t-on.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.