La police de Tanger a interpellé, dimanche au quartier Atziri, 3 individus pour violation de l’état d’urgence sanitaire à la suite de leur apparition dans une vidéo diffusée ses les réseaux sociaux les montrant dans la rue célébrer par des chants avec un groupe d’autres jeunes l’Eid al Fitr.

Selon le site arabophone alyaoum24, les 3 mis en cause ont été placés en garde à vue sous la supervision du parquet compétent.

Des internautes avaient échangés sur Facebook une vidéo montrant de nombreux jeunes, dont des mineurs, dans la rue chantant et dansant au rythme de la Daqqa Marrakchia.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.