Assouplissement. Quelques jours seulement après la publication par le ministère des Finances d’une circulaire sur les procédures et les mesures de reprise de travail dans les établissements publics, après la levée de l’état d’urgence sanitaire prévue le 10 juin prochain, d’autres départements ministériels prévoient de reprendre du service immédiatement après l’Aïd.

Dans cette circulaire, signée par le ministre Mohamed Benchaâboun, le département de tutelle invite les fonctionnaires et employés des établissements publics et des collectivités locales, qui ont précédemment bénéficié des facilités accordées par la circulaire du ministère du 16 mars 2020, à rejoindre progressivement leurs lieux de travail et à mettre en œuvre les dispositions de cette circulaire, a rapporté vendredi le site arabophone Hespress.com.

Pour de qui est du secteur privé, le ministre de l’économie et des finances a appelé l’ensemble des acteurs économiques à reprendre les activités de leurs entreprises directement après l’Aïd, à l’exception de celles suspendues sur ordre des autorités autorisées.

+ Les entreprises et unités de production doivent mettent en œuvre des protocoles de protection sanitaire +

De son côté, le ministre de l’industrie, de l’investissement, du commerce et de l’économie numérique, Moulay Hafid Elalamy a fait savoir que les unités industrielles ne sont pas interdites de travail, affirmant : « Nous les encourageons à reprendre leurs activités quand c’est nécessaire, mais à condition que des mesures de prévention et de sécurité sanitaire soient mises en place pour protéger les employés ».

Toutefois Elalamy a souligné que la santé des citoyens est plus importante que l’agenda économique, ajoutant « c’est pourquoi, il est nécessaire que les entreprises et les unités de production développent et mettent en œuvre des protocoles sanitaires pour assurer la continuité des activités économiques ».

Pour sa part, le ministre de l’éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Saïd Amzazi, a appelé les directeurs, chefs de divisions, et chefs de services relevant du département de l’enseignement à regagner leurs postes dès ce mercredi 27 mai 2020.

Par ailleurs, le gouvernement a décidé de mettre en place des mesures prévention dont la distanciation sociale pour l’accueil des citoyens dans les administrations.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.