C’est du domaine public. Le Maroc va acquérir des missiles et des systèmes de défense antimissile auprès du consortium de l’industrie de la défense MBDA France, a rapporté jeudi le site américain d’information « United Press international » (UPI).

Le gouvernement a approuvé le contrat après avoir reçu en février dernier un prêt de 211 millions de dollars du groupe bancaire français BNP Paribas, a précisé le même source rappelant que la France fournit environ 44% des besoins du Maroc en armes, le reste étant fourni pour la plupart par les États-Unis.

L’achat auprès de MDBA France fait partie d’un plan de 5 ans entamé en 2017 par le Maroc en vue d’une suprématie militaire régionale en modernisant ses forces militaires, souligne UPI indiquant que 20 milliards de dollars ont été consacrés à cet objectif.

+ Maroc : 7ème puissance militaire en Afrique +

Depuis 2008, le Royaume a ainsi acquis une frégate navale, deux satellites de reconnaissance et des armements terrestres assortis. Une enquête de 2019 a désigné le Maroc comme étant la septième puissance militaire en Afrique.

Selon UPI, l’annonce mardi de l’accord d’achat intervient après l’approbation en avril dernier de la vente de 10 missiles lancés par air Harpoon d’une valeur de 62 millions de dollars par l’Agence américaine de coopération pour la sécurité et la défense (DSCA).

Les missiles, qui seront fabriqués par Boeing Co., seront montés sur les avions de chasse F-16 marocains « pour améliorer leurs capacités de défense des voies maritimes critiques », selon un communiqué de la DSCA.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.