Un vrai feuilleton ramadanesque. Le tribunal de première instance de Marrakech a rejeté la demande d’accorder la liberté provisoire à 3 des mis en cause dans l’affaire « Hamza mon bb » dans laquelle est également poursuivie la chanteuse Dounia Batma, a-t-on appris dimanche.

Le tribunal a refusé la demande présentée en ce sens par la défense des accusés, y compris celle de la sœur de la chanteuses Ibtissam Batma en décidant de les maintenir en détention provisoire et de poursuivre le procès à distance.

Pour rappel, le juge d’instruction a décidé récemment de poursuivre les deux soeurs Batma ainsi que Aicha Ayach notamment pour participation à « l’accès frauduleux au système informatique de traitement de données, diffusion de faits mensongers dans le seul but de nuire ou de porter atteinte à la vie privée de personnes, diffamation et chantage », selon le site arabophone alyaoum24.com.

+ Dounia Batma poursuivie pour « complicité » et « escroquerie » +

Toutefois, faute preuves suffisantes, il a décidé de poursuivre Dounia Batma pour complicité d’escroquerie et en ce qui concerne sa soeur Ibtisam pour participation et escroquerie.

Sont également poursuivies en état d’arrestation la styliste Aicha Ayach et la dirigeante d’une société à Rabat S. C.

Cette dernière est poursuivie pour escroquerie, usurpation de fonction, intervention sans qualité dans une fonction publique et participation à la prise et à la diffusion de photos d’une personne sans son consentement dans l’intention de porter atteinte à sa vie privée.

Pour rappel, « Hamza mon bb » est le nom d’un compte anonyme sur les réseaux sociaux Snapchat, Instagram et Facebook, qui a colporté depuis 2018 des rumeurs et des ragoûts sur des célébrités marocaines.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.