Une question de principe. Le roi de Jordanie, Abdallah II a menacé vendredi Israël d' »affrontement majeur » avec son pays en cas d’annexion de pans de la Cisjordanie, comme prévu dans l’accord de coalition du nouveau gouvernement israélien, selon la chaîne de télévision i24NEWS.

Interrogé par le journal allemand Der Spiegel sur le fait qu’une éventuelle annexion pourrait mettre en péril l’accord de paix entre Israël et la Jordanie, le roi Abdallah a déclaré qu’il ne voulait pas entamer de quelconque menace mais qu’il étudierait la situation et « toutes les possibilités » si le gouvernement israélien étend sa souveraineté en Cisjordanie.

« Si Israël annexait des parties de Cisjordanie en juillet, cela conduirait à un conflit majeur avec le Royaume hachémite de Jordanie », prédit-il.

Le roi jordanien considère que si l’Autorité palestinienne venait à s’effondrer, cela augmenterait le chaos et la montée de l’extrémisme dans la région, précise la même source.

Le souverain Hashemite considère que la solution à deux Etats est « la seule manière » d’établir la paix entre Israël et les Palestiniens.

Pour rappel, au mois d’Avril, la Ligue arabe a dénoncé le projet d’annexion de parties de la Cisjordanie, parlant d’un « nouveau crime de guerre » envers les Palestiniens, lors d’une réunion virtuelle organisée par le siège de l’organisation au Caire à la demande de l’Autorité palestinienne.

Des ambassadeurs européens ont également averti Israël de graves conséquences s’il mettait en oeuvre ses plans d’annexion, note-t-on.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.