Comme prévu et malgré l’interdiction, les marchands du célèbre marché aux puces de ‘Derb Ghallef’ à Casablanca sont à pied d’oeuvre en faisant circuler les copies piratées du film « Zine alli fik » (Much Loved » ),  du réalisateur marocain Nabil Ayouch.

Selon le site ‘Zanka20’ un taux d’acquisition et de vente inégalés a été constaté à cause notamment de l’interdiction. « Toute chose interdite suscite le curiosité des gens, » nous rappelle le diction marocain.

L’un des marchands de ces copies piratées, affirme que la demande privée est de plus en plus pressante, notamment dans les grandes villes comme Marrakech, Oujda, Fès, Agadir et Tanger, et qu’elle a « dépassé toutes les attentes. »

unnamed-2

Pour rappel, Mustapha El Khalfi, ministre de la Communication avait annoncé que les « autorités compétentes » ont décidé d’interdire la projection de ce film dans les salles de cinéma au Maroc afin « de ne pas porter atteinte » à la morale publique.

No comment!

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.