Une activiste de la société civile a porté plainte auprès du Tribunal de première instance de Rabat, dans laquelle elle accuse un conseiller municipal de l’avoir agressée en plein rue ; suite à quoi elle a été transférée au CHU Avicenne où un certificat médical d’incapacité de 21 jours lui a été remis.Selon le quotidien « Al Akhbar », citant la plaignante Dounia Mesbahi, ayant affirmé qu’ « elle n’a aucune relation avec le conseiller Hicham Aqemhi, membre du conseil de la ville de Rabat, vice-président de l’arrondissement Hassan.

 L’accusé lui aurait  demandé de l’assister lors de sa campagne électorale en 2011 et ce en raison de sa forte popularité au quartier Akkari, mais  quand elle a refusé, précise la plaignante, l’accusé «  a mené une campagne de dénigrement à son encontre l’accusant de s’adonner  à la drogue ».La  plaignante affirme que le conseiller a réitéré, mardi dernier, quand il l’a rencontré au Souk Akkari, sa demande de l’assister dans sa campagne électorale lors des prochaines élections communales.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.