Linda Tripp, l’ancienne fonctionnaire du Pentagone, qui avait révélé la relation qu’entretenait le président Bill Clinton avec une jeune stagiaire à la Maison Blanche est décédée à l’âge de 70 ans à la suite d’un cancer du pancréas, a annoncé mercredi sa famille.

Pour rappel, les enregistrements que Tripp a faits de ses conversations avec Monica Lewinsky ont été essentiels dans le procès qui a failli aboutir en 1998 à la destitution de l’ancien président Clinton.

Revenant sur cette affaire, la BBC a rappelé que l’ancienne fonctionnaire qui s’était liée d’amitié avec Lewinsky, malgré leur différence d’âge de 24 ans, a appris que la jeune femme avait eu une relation sexuelle avec le président et a commencé à enregistrer secrètement leurs conversations en 1997 avant de remettre ces enregistrements à Kenneth Starr, le procureur spécial qui a mené une vaste enquête sur l’administration Clinton.

+ Clinton reconnu coupable de mensonge au sujet de cette relation +

Elle a également révélé que Lewinsky possédait une robe bleue qui aurait été souillée par le sperme du président, un détail qui a choqué l’opinion publique.

Le scandale sexuel a précipité la tentative de destitution de Clinton par la Chambre des représentants dirigée en 1998 par les républicains après avoir été reconnu coupable de mensonge au sujet de cette relation.

Il a été, cependant, blanchi par le Sénat, mais la bataille politique a été considérée comme un signe avant-coureur de nouvelles divisions politiques aux Etats Unis.

Tripp a soutenu qu’elle avait fourni ces informations au procureur Starr par patriotisme, mais ses détracteurs l’ont accusée d’avoir trahi son amitié avec Lewinsky et cherché à saper la présidence.

Elle a été licenciée de son travail au Pentagone le dernier jour de l’administration Clinton en 2001, et a ensuite ouvert un commerce avec son mari en Virginie.

A l’annonce de la maladie de Tripp avant sa mort, Lewinsky a tweeté: « Peu importe le passé, en apprenant que Linda Tripp était très gravement malade, j’espère qu’elle se rétablira. Je ne peux pas imaginer à quel point cela est difficile pour sa famille ».

Témoignant au procès de Clinton en 1998, les remarques finales de Lewinsky étaient: « je suis vraiment désolée pour tout ce qui s’est passé, et je déteste Linda Tripp ».

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.