police, mesures sécuritaires, barrage, sécurité, arrestation, criminel

Les services du district de sûreté de Sidi Bernoussi à Casablanca ont arrêté, lundi soir, trois individus âgés entre 22 et 27 ans, et ce pour leur implication présumée dans la violation de l’état d’urgence sanitaire et l’agression de représentants des autorités publiques chargés d’appliquer les mesures de confinement sanitaire.

Les services de sûreté nationale avaient entamé des recherches après qu’une patrouille de la force publique chargée d’assurer l’application des mesures de confinement sanitaire ait fait l’objet de jets de pierres du haut d’un immeuble résidentiel au quartier Sidi Moumen, indique la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué.

Ces recherches ont abouti à l’identification et l’arrestation de deux suspects, tandis qu’un troisième, aux antécédents judiciaires, a été appréhendé après avoir agressé physiquement un agent d’autorité de grade de Caïd lors de l’exercice de ses fonctions, précise-t-on de même source.

Les trois mis en cause ont été placés en garde à vue à la disposition de l’enquête préliminaire ordonnée par le parquet compétent, afin de déterminer les tenants et aboutissants de ces actes criminels.

En revanche, les opérations sécuritaires sur le terrain menées par les services de sûreté nationale se poursuivent afin d’assurer la stricte application des dispositions préventives établies dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire, conclut le communiqué.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.