Le ministère marocain de la Santé a affirmé jeudi qu’aucun cas de fièvre de Lassa n’a été enregistré au Maroc, et ce suite à la publication par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) d’une information sur le décès d’un ressortissent américain atteint de ce virus et qui est rentré aux Etats-Unis en provenance du Liberia en transitant par le Maroc.

Après les investigations menées et les contacts pris auprès des autorités sanitaires américaines et le bureau de l’OMS, il s’est avéré qu’il s’agit d’un ressortissant américain de retour aux Etats-Unis depuis le Liberia en transitant par Casablanca, en date du 17 mai 2015, a précisé le ministère dans un communiqué publié jeudi.

A son arrivée aux Etats-Unis, le ressortissant américain ne présentait aucun signe de maladie. Mais, le lendemain, des symptômes de fièvre sont apparus ce qui a nécessité son isolement en vue d’effectuer des analyses pour détecter toute présence de la fièvre Ebola, précise la même source, ajoutant que les analyses se sont révélées négatives à Ebola mais positives à la fièvre de Lassa et le ressortissant américain est décédé le 25 mai.

Bien que les risques de transmission du virus de Lassa soient minimes, le ministère a décidé, par mesure de précaution, d’assurer, durant 21 jours (période d’incubation), le suivi des passagers de l’avion emprunté par le ressortissant américain, souligne le communiqué.

La fièvre de Lassa, proche d’Ebola, est une fièvre hémorragique virale aiguë qui sévit en Afrique occidentale. Le virus se transmet à l’Homme par contact avec des aliments ou des articles ménagers contaminés par l’urine ou les excréments de rongeurs.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.