ÇØ¿ÜÀÔ±¹ÀÚ À̵¿¼ö´Ü¿¡ µû¶ó ¾È³» (¿µÁ¾µµ=¿¬ÇÕ´º½º) È«ÇØÀÎ ±âÀÚ = 29ÀÏ ¿ÀÈÄ ÀÎõ±¹Á¦°øÇ× 2Å͹̳ο¡¼­ µ¶ÀÏ ÇÁ¶ûũǪ¸£Æ®, ¿µ±¹ ·±´ø µî À¯·´¹ß Ç×°øÆí ÀÔ±¹ÀÚµéÀÌ ¹æ¿ª °ü°èÀÚµé·ÎºÎÅÍ ÀÚÂ÷ À̵¿, KTX¸¦ ÀÌ¿ëÇÑ Áö¹æ À̵¿ µî¿¡ ´ëÇÑ ¾È³»¸¦ ¹Þ°í ÀÖ´Ù. Á¤ºÎ´Â À̳¯ Á߾ӹ濪´ëÃ¥º»ºÎ ºê¸®ÇÎÀ» ÅëÇØ Çʸ®ÇÉ°ú ű¹¿¡¼­ ÀÔ±¹ÇÏ´Â ³»¡¤¿Ü±¹Àο¡ ´ëÇØ ÀÚ°¡°Ý¸® Àǹ«¸¦ Áö¿ì´Â ¹æ¾ÈÀ» °ËÅäÇÏ°í ÀÖ´Ù°í ¹àÇû´Ù. ¶ÇÇÑ À̳¯ Á¤¼¼±Õ ±¹¹«ÃѸ®´Â ½ÅÁ¾ Äڷγª¹ÙÀÌ·¯½º °¨¿°Áõ(Äڷγª19)Áß¾ÓÀç³­¾ÈÀü´ëÃ¥º»ºÎ(Áߴ뺻) ȸÀÇ¿¡¼­ 4¿ù 1ÀÏ 0½ÃºÎÅÍ Áö¿ª°ú ±¹Àû¿¡ °ü°è¾øÀÌ ¸ðµç ÀÔ±¹ÀÚ¿¡ ´ëÇÑ 2ÁÖ°£ÀÇ Àǹ«Àû °Ý¸®¸¦ È®´ë ½ÃÇàÇÏ°Ú´Ù°í ¹àÇû´Ù. 2020.3.29 hihong@yna.co.kr/2020-03-29 15:41:59/

Tout est bien qui finit bien, dit-on. Une centaine de Sud-Coréens ont été rapatriés vendredi du Maroc à bords d’un vol spécial organisé par les autorités marocaines pour importer à son retour des articles médicaux de la Corée du Sud, a rapporté le quotidien « The Korea Herald« .

Le Maroc avait initialement prévu d’envoyer un avion cargo en Corée du Sud pour importer des fournitures médicales en lien avec le Covid-19, mais les autorités marocaines ont accepté à la demande de Séoul d’envoyer un avion de ligne afin d’aider les Sud-Coréens à rentrer chez eux, a précisé le journal.

L’avion de la Royal Air Maroc transportant 105 personnes, dont des volontaires de l’agence coréenne de coopération KOICA, a décollé de Casablanca jeudi et atterri vendredi à l’aéroport international d’Incheon, à l’ouest de Séoul, a annoncé le ministère sud-coréen des Affaires étrangères cité par le quotidien.

Selon la même source, les passagers devaient subir un examen médical à leur arrivée dans le cadre de mesures de quarantaine renforcées pour toutes les arrivées internationales et devaient aussi s’auto-isoler pendant deux semaines.

Plus de 4.200 ressortissants sud-coréens sont rentrés chez eux en provenance de 31 pays à cause de la pandémie de Covid-19 dont environ 500 d’Italie.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.