La brigade de la police judiciaire du district de sûreté de Sidi Bernoussi à Casablanca a ouvert, samedi matin, une enquête judiciaire sous la supervision du parquet compétent, en vue de déterminer les actes criminels attribués à deux individus, un propriétaire d’une librairie et son assistant, soupçonnées de copie et de vente de formulaires de l’autorisation exceptionnelle de quitter le domicile, imposée dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire.

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a indiqué, dans un communiqué, qu’une patrouille conjointe des services de la sûreté nationale et de l’autorité locale a permis d’arrêter les deux suspects à l’intérieur d’une librairie à Sidi Moumen à Casablanca, en flagrant délit de copie et de vente de 11 imprimés de l’autorisation exceptionnelle publiée par les autorités locales pour réglementer les sorties et éviter la propagation du nouveau coronavirus.

Les deux mis en cause ont été placés en garde à vue à la disposition de l’enquête préliminaire menée sous la supervision du parquet compétent, pour élucider les tenants et les aboutissants de cette affaire, a conclu la DGSN.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.