Le Conseil de la concurrence a organisé, mardi à Rabat, une conférence pour informer l’opinion publique du nouveau cadre juridique de la concurrence et des missions des pouvoirs publics en la matière.

Le Maroc, qui « opte clairement et irréversiblement pour l’économie du marché », a décidé de réformer le cadre de la concurrence dans le but de réguler son marché interne et de pousser les entreprises à devenir plus productives et plus innovantes, a indiqué Mohamed Aboualaziz, conseiller auprès du président du Conseil de la concurrence.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.