La Banque Africaine de Développement (BAD) vient d’approuvé un prêt de 100 millions d’euros, destiné à soutenir la phase III du programme d’appui au développement du secteur financier marocain .

Ce programme qui permettra de créer les conditions nécessaires à une croissance économique inclusive, grâce au développement du secteur financier, vise spécifiquement à améliorer l’accès des populations et des entreprises aux services financiers, à renforcer la gouvernance du secteur et à dynamiser davantage les marchés de capitaux.

Ce programme vise à renforcer le dispositif marocain de régulation et de contrôle des marchés financiers, ainsi que celui des garanties aux entreprises (TPME notamment) et l’élaboration du Code monétaire et financier marocain, selon la MAP.

Art19 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.