Méritocratie. Des jeunes femmes de la première promotion d’élèves-officiers de la 1ère année de l’Académie royale militaire de Meknès poursuivent avec dévouement leur entraînement sur le terrain dans les environs de la ville d’El Hajeb pour acquérir la forme physique, l’endurance et les compétences militaires nécessaires au maniement des armes légères.

Depuis 7 mois les jeunes femmes de la première promotion d’élèves-officiers sont soumises à une Formation académique et sur le terrain afin qu’elles puissent à l’avenir obtenir un diplôme de licence et rejoindre les rangs des Forces armées royales (FAR) pour y assumer des missions de combat dans les rangs des diverses unités et brigades militaires, selon le site arabophone Hespress.com.

Avec cette première promotion de femmes officiers, la présence féminine dans les forces terrestres ne sera plus limitée uniquement aux activités sociales mais englobera l’ensemble des aspects militaires à travers le territoire national.

Douaa Lamrabet, une des élèves de cette première promotion de l’Académie royale militaire de Meknès, a indiqué à Hespress qu’elle a toujours voulu rejoindre l’académie avant de réaliser son rêve et d’encadrer un groupe d’éléments et d’assurer leur protection et leur formation.

« Cette expérience, qui était auparavant limitée aux hommes, et malgré la courte période que nous avons passée en formation dans cette ancienne institution, nous avons beaucoup appris, grâce aux encadreurs qui n’épargnent aucun effort pour partager avec nous leur expérience, et d’appliquer les méthodes modernes en vigueur dans la formation militaire et universitaire », a-t-elle ajouté, selon Hespress.

Lamrabet a expliqué que la formation et l’entraînement à l’Académie royale militaire de Meknès visent à renforcer les capacités physiques, psychologiques et de leadership de l’élève officier, notant que les élèves femmes sont soumises à la même formation et dans les mêmes conditions que leurs homologues hommes.

« La preuve, c’est que nous menons les mêmes activités de terrain en termes de difficulté et d’intensité », a-t-elle souligné, espérant que « la première promotion de femmes officiers, formées par l’académie en 2019-20 soit une fierté nationale sous la direction du roi Mohammed VI, que Dieu l’assiste, Commandant suprême des Forces armées royales ».

+ Les officières de la 1ère promotion ont choisi de rejoindre les rangs des FAR pour défendre la Patrie +

Douaa Lamrabet a exprimé sa fierté d’être, à l’issue de sa formation, parmi les premières femmes officiers à rejoindre les forces terrestres, notant que « ce serait l’occasion pour les femmes marocaines de démontrer leurs capacités à assumer cette responsabilité dans la loyauté à la devise: « « Dieu, la Patrie, le Roi », précise la même source.

Pour sa part, Mounia Sahbani, une encadrante de terrain à l’Académie royale militaire de Meknès avec le grade de sous-lieutenant, a souligné que la formation des élèves de première année est identique pour les deux sexes.

Sahbani, qui est elle-même diplômée de l’Académie royale militaire de Meknès, a confirmé que la première promotion des élèves femmes, en première année, obtiennent les mêmes résultats que les hommes en termes de performance, de discipline et d’endurance.

Elle a précisé que « les officières de la première promotion ont choisi de rejoindre les rangs des Forces armées royales par amour, et ce pour défendre la patrie conformément aux directives du roi Mohammed VI, que Dieu le glorifie, commandant suprême des Forces armées royales ».

A noter que l’Académie royale militaire de Meknès forme également des d’officiers qualifiés des deux sexes pour les Forces armées royales, la Gendarmerie royale et les Forces auxiliaires. La formation dure 4 ans dans différentes divisions grâce aux moyens et techniques de nouvelle génération, formation à l’issue de laquelle les élèves obtiennent des diplômes universitaires et militaires ainsi que le grade de sous-lieutenant, ajoute Hespress.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.