Nette évolution. Le groupe minier Managem a réalisé un chiffre d’affaires consolidé de 1,279 milliard de dirhams (MMDH) durant le quatrième trimestre 2019, en hausse de 25% par rapport à la même période de l’an dernier.

Cette performance s’explique en partie par la montée en puissance de l’activité Or au Soudan, indique le groupe dans un communiqué publié mardi.

Au terme des 12 mois de l’année dernière, le groupe a affiché des volumes de production en progression, à savoir un fort rebond de la production de l’Or de +100%, grâce notamment au démarrage de la nouvelle usine au Soudan (capacité de production de 2 tonnes d’Or par an), une hausse de la production de l’Argent de +23% et une augmentation de 33% de la production du Cobalt, relève la même source. En raison de l’importante baisse des cours des métaux en 2019 (-55% pour le Cobalt, -13% pour le Zinc, -8% pour le Cuivre), le chiffre d’affaires consolidé limite sa progression à +4,5% par rapport à 2018, précise le groupe.

+ Poursuite de la construction de projets aurifères en Guinée +

S’agissant des investissements consolidés à fin décembre 2019, ils s’établissent à 1884 millions de dirhams (MDH) en progression de +181 MDH par rapport à la même période de l’année précédente et tiennent compte de l’impact de la norme IFRS 16 portant sur les contrats de location. En ligne avec la stratégie de développement et l’effort continu d’investissement, l’endettement net consolidé ressort en hausse de + 1372 MDH par rapport à fin 2018 pour s’établir à 4164 MDH à fin décembre 2019.

Cette évolution s’explique par l’acquisition des titres complémentaires du projet Tri-K auprès du partenaire Avocet Mining, l’impact de l’application de la norme IFRS 16 relative aux « Contrats de location » impliquant la comptabilisation au bilan consolidé des dettes de locations opérationnelles, poursuit la même source.

Durant le T4-2019, le Groupe Managem a continué la réalisation de ses projets stratégiques avec la poursuite des travaux de construction du projet aurifère Tri-K en Guinée. Ce projet prévoit une production moyenne de 3,5 Tonnes d’Or par an à partir de 2021, après un investissement de 180 M USD. (MAP)

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.