« Qualis pater, talis filius » ( tel père, tel fils », dit-on à propos des ressemblance héréditaires. Il semblerait que c’est le cas pour le père de la chanteuse Dounia Batma que la police vient d’arrêter, lundi matin à Marrakech, car il conduisait sa voiture dans « état d’ébriété avancé ».

Hamid Batma, 60 ans, qui conduisait une voiture Peugeot 207 immatriculée au Maroc, a été interpellé par des policiers sur l’avenue Mohammed V à Marrakech avant d’être mis aux arrêts, selon site arabophone Hespress.com.

Le mis en cause comparaîtra devant un tribunal de Marrakech, ce mardi, affirme-t-on.

+ Dounia Batma impliquée dans l’affaire Hamza mon bb +

Par ailleurs, on vient d’apprendre que ses filles Dounia et Ibtissam viennent de comparaître lundi devant un juge d’instruction près le tribunal de première instance de Marrakech pour leur « implication » dans l’affaire « Hamza mon bb ».

Dounia, la chanteuse qui est mariée à un riche Bahraini et sa sœur Ibtissam sont poursuivies pour « participation à un accès illégal au système de traitement informatique des données personnelles » et « diffusion d’images et de déclarations d’autrui sans son consentement » dans le but de nuire ou de diffamer.

Pour rappel, le juge d’instruction avait accordé aux deux mises en cause « la liberté provisoire » après le dépôt d’une caution de près de 400.000 DH qui a finalement été revue à la hausse par la suite.

En outre, la justice leur a interdit de quitter le territoire national après le retrait de leurs passeports, signale-t-on.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.