Le journaliste Mohamed El Hajjam, directeur de publication du quotidien Milafat Tadla, membre fondateur de la Fédération marocaine des éditeurs de journaux (FMEJ) a tiré sa révérence, lundi tôt dans la matinée, à l’âge de 64 ans, des suites d’une longue maladie, apprend-on auprès de ses proches.

Mellali jusqu’à la moelle, Feu El Hajjam, l’un des journalistes vétérans de la région Béni Mellal-Khénifra est décédé des suites d’une crise cardiaque à la gare routière de Béni Mellal, alors qu’il envisageait de se rendre à Rabat pour assister à une réunion du Conseil national de la presse (CNP) dont il est membre.

Père d’une fille, le défunt était directeur fondateur du quotidien Milafat Tadla depuis 1991.

Feu El Hajjam, qui est également l’un des acteurs actifs de la société civile à Béni Mellal, est titulaire d’une licence en sociologie de la Faculté des lettres de Fès en 1985.

Feu El Hajjam sera inhumé, mardi après la prière d’Addohr, au cimetière « Ouled Drid » à Béni Mellal.

Avec le décès de feu El Hajjam, une page rayonnante de l’histoire du journalisme à Béni Mellal-Khénifra est tournée. (MAP)

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.