Psychose. La peur semée en Italie par le nombre de cas des personnes infectées par le Coronavirus et le décès, lundi, d’une 5ème victime dans le pays, a poussé les autorités et les associations de la société civile à prendre des mesures drastiques dont l’interdiction des rassemblements afin de stopper la propagation de la maladie.

Dans ce cadre, les associations islamiques ont publié des communiqués annonçant la suspension des 5 prières dans les mosquées, en particulier dans le nord de l’Italie, et ont exhorté tous les musulmans à respecter les mesures préventives prises par les autorités italiennes, priant Dieu à mettre fin au fléau.

Pour rappel, les autorités italiennes ont décidé d’instaurer deux semaines de quarantaine pour 11 villes alors que le Nord de l’Italie se prépare à vivre des jours d’angoisse et de restrictions après une soudaine et spectaculaire flambée de nouveaux cas coronavirus en trois jours.

 

+ L’Italie compte désormais 152 cas dont 5 décès… +

La découverte de plusieurs foyers vendredi, le même jour où a été annoncé le premier décès d’un Italien et d’un Européen, puis la multiplication rapide des cas, passés de 6 à près de 150 dimanche, préoccupe les autorités et la population locale.

Selon un dernier bilan, l’Italie compte désormais 152 cas dont 5 décès, ce qui en fait le pays le plus touché en Europe, depuis qu’a démarré l’épidémie de pneumonie virale en décembre en Chine.

De leur côté, les consulats du Maroc dans plusieurs villes italiennes ont annoncé la création de cellules de crise et de communication ainsi que des numéros verts au profit de la communauté marocaine résidant en Italie, en particulier dans le nord du pays.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.