Une première. Le ministère israélien des affaires étrangères a annoncé que le roi Salman ben Abdelaziz d’Arabie Saoudite a reçu, vendredi, pour la première fois dans son palais de Riyad, une délégation multiconfessionnelle comprenant un rabbin israélien.

« Pour la première fois, le roi Salman d’Arabie saoudite reçoit aujourd’hui une délégation multiconfessionnelle dans son palais, dont le rabbin juif David Rosen, dans le cadre des bons offices pour construire des ponts de tolérance entre les différentes religions », a souligné le ministère dans un tweet relayé par le site aljazeera.net .

Rosen est un rabbin anglo-israélien, en visite actuellement en Arabie Saoudite parmi une délégation du Centre international du Roi Abdallah Ben Abdelaziz pour le dialogue interculturel et interreligieux dont il est membre du conseil d’administration.

+ La consolidation des valeurs de dialogue et de coexistence entre les adeptes des différentes religion +

De son côté, l’agence de presse officielle saoudienne SPA a confirmé que le roi Salman a reçu le secrétaire général dudit centre, Faicel bin Abdul Rahman bin Muammar, et des membres du conseil d’administration du centre des chefs religieux de plusieurs pays.

L’agence a ajouté que le roi Salman a souhaité la bienvenue aux membres de la délégation, qui tiennent leur première réunion à Riyad, soulignant « ‘l’importance du centre et son rôle dans la consolidation des valeurs de dialogue et de coexistence entre les adeptes des différentes religions et cultures, la promotion des valeurs de modération et de tolérance, et la lutte contre toutes les formes d’extrémisme et de terrorisme ».

La rencontre s’est déroulée en présence de plusieurs hauts responsables saoudiens, dont le ministre des Affaires étrangères, le prince Faicel bin Farhan.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu avait annoncé que son pays avait des relations « secrètes » avec des pays arabes et musulmans, à l’exception de seulement trois d’entre eux.

« Je développe des relations avec des pays arabes et musulmans, et je peux vous dire que seulement un, deux ou trois d’entre eux n’ont pas de relations avec nous qui ne se renforcent pas constamment », avait affirmé Netanyahu lors d’un congrès des responsables des organisations juives américaines à Jérusalem-Ouest.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.