C’est une information qu’il faut prendre avec beaucoup de précaution. Il s’agit d’un citoyen chinois âgé de 32 ans qui travaille dans la zone industrielle de Kénitra et qui a été « mis en quarantaine » à l’hôpital Al-Idrissi, suite à « un rhume aigu » qui a suscité des soupçons chez les autorités concernées.

Selon le journal casablancais Almassae dans son édition du jeudi, le chinois en question est arrivé au Maroc, en passant par l’aéroport de Casablanca, il y a 21 jours de cela. Il a séjourné deux semaines à Casablanca avant de rentrer à Kénitra le 8 février dernier.

« Il souffrait d’un rhume aigu depuis 3 jours, avant qu’il ne soit décidé de le mettre en salle de quarantaine… En attendant les résultats de l’analyse médical », précise le journal, ajoutant que l’Institut national de la Santé s’occupe actuellement de l’analyse des échantillons de sang du malade.

Les services du ministère de la Santé sont en « état d’alerte » après avoir soupçonné le malade d’être probablement infecté par le virus Corona, souligne la même source.

Toutefois, les responsables de l’hôpital affirment que le malade « n’est atteint que d’un rhume normal », chose qui ne doit pas être une source d’inquiétude et que les mesures d’isolement ne sont que des précautions nécessaires, ajoute le journal.

Du côté officiel, le ministère de la Santé n’a pas encore communiqué à ce sujet.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.