Le service préfectoral de la police judiciaire de la ville de Fès a mis en échec, mercredi matin sur la base d’informations précises fournies par les services de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), une tentative de trafic de deux tonnes et 60 kg de chira.

Cette cargaison de drogue a été interceptée à bord d’un camion immatriculé au Maroc au niveau d’une station d’essence située à Ain Taoujdate, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), ajoutant que le conducteur du camion (âgé de 35 ans) a été arrêté.

Le chauffeur suspecté a été placé en garde à vue à la disposition de l’enquête préliminaire menée sous la supervision du parquet compétent pour identifier les personnes impliquées dans ce réseau criminel, et élucider ses éventuelles ramifications nationales et internationales, précise le communiqué.

Il note que cette affaire s’inscrit dans le cadre des opérations sécuritaires intensives menées conjointement entre les services de la DGSN et de la DGST visant de lutter contre le phénomène du trafic de drogue et des psychotropes.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.