Maryam Hussein

Une curieuse affaire. L’artiste marocaine Maryam Hussein a été libérée de prison alors qu’elle était condamnée à un mois de prison assortie de l’expulsion du pays à l’issue de son incarcération par la cour d’appel de Dubaï.

Sur son compte Instagram, Maryam Hussein, qui a été graciée par les autorités émiraties, selon des médias locaux, a remercié les responsables et la justice des Emirats ainsi que ses avocats suite à cette décision.

« Louange à Dieu, j’ai été graciée par l’Etat de droit. Je voudrais remercier mon pays, les Émirats arabes unis. Puisse ce pays devenir plus glorieux et prospère. Je tiens particulièrement à remercier nos dirigeants et nos cheikhs, les dirigeants de l’État, qui ont jeté les bases de la justice et de l’égalité pour tous ceux qui vivent dans cette nation qui nous tient à cœur », a-t-elle écrit sur Instagram.

Selon le site Memo, l’affaire de l’actrice et chanteuse remonte à il y a deux ans lorsqu’elle a dansé lors de la célébration de son anniversaire d’une manière « provocatrice » avec le rappeur américain Tyga poussant l’avocat, Salah Al Jassmi, un frère du chanteur, Hussein Al Jassmi, à porter plainte contre elle.

+ Maryam Hussein a nié avoir porté atteinte à la moralité publique +

Maryam Hussein

Elle a été arrêtée début février et encourrait une peine de deux mois de prison et l’expulsion du pays une fois sa peine purgée.

Un tribunal des Émirats arabes unis a accusé la chanteuse d’avoir « agressé avec son consentement » le rappeur, ce qu’elle a nié, arguant qu’elle ignorait qu’elle était très près de Tyga.

« Mon honneur a été touché dans cette vidéo et avec mon consentement! Comment puis-je montrer mon consentement alors que je donne mon dos au chanteur et ne sais pas ce qui se passe derrière moi, sinon, par qui ai-je été agressée: par Tyga ou par l’air? Au cas où c’est Tyga, où est-il alors? Les deux parties qui se sont agressées mutuellement doivent être traduites en justice ensemble.

D’ailleurs, voyez-vous vraiment que j’avais agressé ou été agressée dans ce clip? Je suis Africaine et c’est ainsi que nous dansons, de la même manière que nous dansons la Salsa et nous nous tenons par la main tout en dansant », a-t-elle déclaré un jour avant son arrestation.

Maryam Hussein a nié avoir porté atteinte à la moralité publique et d’avoir commis avec Tyga un quelconque acte répréhensible.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.