Une histoire qui a provoqué une levée de boucliers en Espagne. Et pour cause, chaque jour des camions quittent le Maroc, chargés des cargaisons de tomates, afin d’être distribués un peu partout dans le marché européen.

Provenant d’exploitations agricoles situées généralement de la région d’Agadir, la tomate marocaine est transportée aux ports de Tanger et de Ceuta pour rejoindre les ports espagnols d’Algeciras et de Mortil. Elle est transférée ensuite à des entrepôts en Andalousie, près d’Almeria et à Grenade, pour être expédiée vers les marchés nationaux et internationaux.

D’après le média espagnol « La Voz de Almeria », six entreprises locales sont « soupçonnées de trafiquer des tomates marocaines » en les réetiquetant comme étant espagnoles, provenant de la ville d’Almeria. Elles sont ensuite vendues aux consommateurs espagnols et européens.

+ Pratique courante en nette évolution +

Ces routes clandestines ont alarmées non seulement les producteurs d’Almeria, mais ont également contraint l’administration andalouse à prendre des mesures contre ces pratiques « illégales et frauduleuses », faisant « concurrence déloyale » aux agriculteurs locaux, affirme le quotidien espagnol.

Des organisations agricoles espagnoles, telles que Coag ou Asaja, ont déposé plainte dénonçant des failles dans le système d’inspection des marchandises importées.

Au deuxième semestre de 2019, le ministère espagnol de l’Agriculture, de l’Élevage, de la Pêche et du Développement durable a effectué plus de 250 saisies dans les zones agricoles d’Almeria, soit le double de l’année précédente.

La conseillère, Carmen Crespo, explique que la plupart des tomates avérées frauduleuses sont originaires du Maroc. L’intensification des contrôles du ministère a permis l’ouverture d’une enquête à l’encontre de 6 sociétés de la province andalouse, pour fraude à la consommation espagnole et européenne, a rapporté la même source.

Au Maroc, c’est un silence radio pour l’instant.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.