Vigilance. Afin d’éviter tout dérapage, les services de sécurité ont bloqué, dimanche matin, « la marche de la colère » en direction du siège de la Fédération royale marocaine de football (FRMF) à Hay Ryad dans la capitale Rabat, à partir de la maison des jeunes du quartier populaire Yaacoub Mansour.

Selon le site arabophone alyaoum24.com, la police a intercepté plusieurs supporters de l’équipe des FAR, qui comptaient prendre part à la marche de protestation à Rabat à l’appel des groupes « Black army » et « Ultra Askary ».

Dans un communiqué conjoint, les deux groupes Korgas Chi, avaient annoncé samedi dans la soirée « une marche populaire pacifique » contre la FRMF à cause de ce qu’ils considèrent »l’absence d’un examen sérieux » de leurs revendications, du »ciblage systématique » de leur équipe et de sa base de populaire.

L’annonce de cette marche fait suite aux sanctions prises par la FRMF à l’encontre des clubs du FAR et du Raja de Casablanca suite aux violences qui se sont produites à l’issue du match entre les deux équipes pour le compte de la mise à jour de la 15è journée de la Botola Pro D1.

Pour rappel, la commission centrale de discipline et du Fair-Play de la FRMF a décidé, lors de sa réunion tenue vendredi, de sanctionner l’équipe de l’AS FAR de quatre matchs à huis clos assortis d’une amende de 100.000 dirhams d’infliger au Raja une amende de 40.000 DH pour utilisation de feux d’artifice durant le match avec état de récidive.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.