La police en action. Les services de sécurité de Salé ont été renforcés par le lancement des activités du District de police « Salé-Médina », une initiative qui illustre les efforts de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) sur les plans organisationnel et de la performance.

Ce District de police, le quatrième au niveau de la ville de Salé, a été mis en service vendredi dans le quartier Laghrabliya, en présence du gouverneur de la préfecture de Salé, Omar Touimi et du préfet de police de Rabat-Salé, ainsi que d’autres personnalités.

Le nouveau district est composé, notamment, d’une brigade de la police judiciaire et d’une brigade des renseignements généraux, en plus d’un corps urbain. Il regroupe cinq arrondissements de police: Salé-Médina, Laghrabliya, Hay Errahma, Said Hajji et Sidi-Moussa, qui fonctionnent selon le système 24h/24h.

Dans une allocution à cette occasion, le contrôleur général, chef de la sûreté provinciale à Salé, Youssef Belhaj a souligné que la DGSN s’engage dans une stratégie moderne fondée sur la politique de proximité et de communication en direction des citoyens, le renforcement des interventions visant la prévention et la lutte contre la criminalité, ainsi que sur la modernisation de l’infrastructure policière et de ses méthodes de travail.

La mise en place du nouveau district s’inscrit dans le cadre du plan de mise à niveau des structures de police dans la ville de Salé, en droite ligne de la stratégie intégrée de la DGSN, dont l’objectif est de promouvoir la performance des services sécuritaires afin de mieux répondre aux besoins des citoyens en matière de sécurité et de fournir des prestations conformes aux normes d’efficacité et de qualité.

Le district Salé-Médina vient s’ajouter aux trois autres structures similaires basées à Sala Al Jadida, Laâyayda et Bettana, permettant ainsi une meilleure organisation sécuritaire au niveau de la ville.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.