• Promouvoir le patrimoine gastronomique comme levier d’attraction touristique
  • Valoriser les terroirs marocain et africain
  • Faire de la gastronomie un vecteur de l’économie de la ville

Du 6 au 8 mars prochain, la ville de Casablanca accueillera son premier Festival International de la Gastronomie, pour le plus grand plaisir des Casablancais.

Bien plus qu’une fête des papilles, cet événement, premier du genre dans la ville, se veut aussi et surtout une invitation à la découverte et à la valorisation du Maroc et de son patrimoine à travers l’art culinaire.

« De par le monde, la gastronomie représente aujourd’hui un véritable levier d’attraction touristique, et nous misons sur la richesse de notre patrimoine et sur la créativité des chefs et professionnels invités, afin de promouvoir ce secteur encore sous-exploitée au Maroc », confie Siham El Faydi, fondatrice du festival.

Et en plus du public casaoui, et des restaurateurs engagés pour cette cause, les organisateurs comptent aussi sur l’implication et la sensibilisation des opérateurs touristiques, publics et privés, afin de penser à concevoir des offres orientées sur le tourisme gastronomique.

L’économie solidaire, au Maroc et en Afrique, ne sera pas en reste ! Et ce à la faveur d’une programmation mettant en exergue les produits du terroir qui en plus d’être exposés, seront incorporés aux recettes des chefs nationaux et internationaux pour des découvertes et dégustations savoureuses.

Et, enfin, pour cette édition inaugurale, les organisateurs ont choisi de mettre à l’honneur l’Afrique et sa cuisine, avec pour thématique « La gastronomie, levier de développement en Afrique ».

La promesse d’un voyage et d’une découverte inédite du continent, et d’une redécouverte de la gastronomie marocaine revisitée par les chefs participants.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.