Scandale. Suite à l’agression physique dont elle a été victime la semaine dernière, la rappeuse marocaine Kaoutar, connue sous le nom de Psychoqueen, a lancé une campagne sur les réseaux sociaux pour lutter contre la violence à l’égard des femmes.

La jeune chanteuse a souligné qu’elle « ne gardera pas le silence, suite à l’agression sauvage qu’elle a subie et qui reste ancrée dans sa mémoire », ajoutant qu’elle « se rappelle de temps en temps des détails de l’agression ».

Dans une déclaration à Hespress, Psychoqueen a estimé que « l’élimination de la violence à l’encontre des femmes, qu’il s’agisse d’une mère, d’une sœur, d’une épouse ou d’une amie, dépend du changement des mentalités et de la sensibilisation », soulignant que ce phénomène donne une mauvaise image de Maroc.

L’agression dont a été victime la rappeuse a provoqué la colère de nombreux Marocains dont des célébrités qui ont exigé l’intervention des autorités pour enrayer les comportements condamnables à l’encontre des femmes.

Des activistes ont également lancé sur les médias sociaux une campagne pour condamner les agressions qui visent quotidiennement des dizaines de femmes dans l’espace public et appeler les autorités à mettre fin à la violence contre les femmes.

Des photos montrant notamment de graves blessures à la figure de la rappeuse ont été largement échangées sur les réseaux sociaux avec l’expression : « Non à la violence contre les femmes ».

Psychoqueen a été victime d’une agression, dans la soirée de jeudi dernier à Skhirat, par un homme qui l’a harcelée avant de la violenter lui causant une fracture au nez.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.