Un nouveau tourne de vis. Toutes les personnes qui feront une demande de visa Schengen à partir de février 2020 seront soumis au nouveau code des visas Schengen, qui prévoit notamment une augmentation des frais de 33,3 %.

A partir du lundi 2 février 2020, les demandeurs de visa Schengen devront ainsi payer des frais de 80 € au lieu de 60 € par demande, comme c’était le cas jusqu’ici, indique le site « schengenvisainfo.com« .

De même, selon la même source, les demandeurs pourront désormais déposer un dossier six mois avant la date prévue de leur voyage dans l’espace Schengen, contrairement à ce qui se passe actuellement, où ce délai est de trois mois. Le délai de dépôt minimal d’une demande est toutefois de deux semaines au plus tard.

Le nouveau code des visas oblige aussi les pays membres de l’espace Schengen à sous-traiter l’admission des visas à un autre pays membre de l’espace Schengen ou à un centre de traitement des visas dans les pays où ils ne sont pas représentés afin que les demandeurs de visa n’aient plus à se rendre dans un autre pays pour présenter une demande.

Il prévoit, en outre, une approche harmonisée pour la délivrance de visas à entrées multiples aux voyageurs réguliers ayant déjà vu leurs demandes de visa acceptées par le passé pendant une période croissant progressivement de un à cinq ans.

Le nouveau code introduit également un mécanisme permettant d’évaluer tous les trois ans si les frais de visa devraient changer ou rester les mêmes.

Le code des visas actualisé a été adopté par le Conseil de l’UE en juin 2019 et s’applique à tous les États membres et pays associés de l’Union européenne qui participent à la Convention de Schengen.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.