Les préparatifs vont bon train pour assurer le bon déroulement du mois de Ramadan. A cet effet, la Commission ministérielle chargée du suivi de la situation des marchés et des opérations du contrôle s’est réunie hier à Rabat et ce, à l’occasion de l’examen des conditions d’approvisionnement des marchés au cours du mois de Ramadan, rapporte le journal l’opinion.

Au département des affaires générales, l’on se veut rassurant : les préparatifs se mettent en place et le marché national sera convenablement approvisionné en denrées alimentaires, notamment ceux convoités, durant ce mois du jeune. Et pour causes, l’actuelle campagne agricole s’annonce sous de bons signes, que ce soit, au niveau de la production céréalière ou au niveau des légumineuses et de la production du lait.

Et c’est d’ailleurs la raison pour laquelle les pouvoirs publics n’ont, jusqu’ici, entrepris aucune mesure incitative pour encourager l’importation de certains produits dont le beure et les produits laitiers.

En chiffres le Maroc aurait, en attendant la confirmation de certaines prévisions, à disposer de stocks couvrant 10 mois de consommation de lentilles, 13 mois de consommations de pois chiches et 50 mois de consommation d’haricot.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.