Un brigadier de police relevant de l’unité mobile de la police de secours à Salé a été contraint, jeudi, de faire usage de son arme de service pour arrêter un individu qui était dans un état anormal et en forte agitation et qui exposait la sécurité des citoyens et l’intégrité des éléments de la police à une menace sérieuse et imminente à l’aide de trois armes blanches.

Le mis en cause, âgé de 40 ans, était dans un état anormal, causant des dégâts matériels à la vitrine d’un magasin avant de faire incursion dans un café sis à Hay Inbiat à Salé, armé de deux couteaux et d’un objet contondant avec lesquels il menaçait l’intégrité des citoyens, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

La situation a nécessité l’intervention des éléments de la police qui ont d’abord tiré une balle de sommation, avant d’atteindre le prévenu par deux autres balles après avoir refusé d’obtempérer et persisté à sérieusement menacer les agents de police à l’aide de l’arme blanche.

L’usage de l’arme de service a permis de neutraliser le danger et de préserver la sécurité et les biens des citoyens, outre la saisie des armes blanches utilisées dans l’agression, selon la même source.

Le suspect a été transféré à l’hôpital pour recevoir les soins nécessaires dans l’attente de le soumettre à une enquête judiciaire sous la supervision du parquet compétent pour déterminer les tenants et aboutissants de cette affaire, conclut le communiqué.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.